Les « événements » de mai 1967 ont profondément marqué l’histoire de la Guadeloupe. Les violences à l’encontre de la population, la répression impitoyable et les arrestations massives en font l’un des épisodes les plus sombres que le pays ait eu à connaître au XXe siècle.

Quelques mois plus tard, dix-huit Guadeloupéens furent traduits devant la Cour de sûreté de l’État français pour fomentation de ces troubles et mise en danger de l’intégrité de l’État.

Ce procès interroge notamment la position de la France face à la décolonisation et à la justice rendue sur les territoires d’Outre-mer. Cinquante ans plus tard, Mes Henri Leclerc et Fred Hermantin, avocats de la défense lors du « procès des patriotes guadeloupéens », livrent leurs témoignages au cours d’un entretien accordé à leur confrère, Me Hubert Jabot.

Mai 1967 Dans l'intimité de la défense des patriotes guadeloupéens

SKU : 979-10-90675-66-7
10,50 €Prix
  • Auteur

    JABOT Hubert 

  • Date de parution

    Mai 2017

  • Format

    17cm x 12cm

  • Nombre de pages

    63