Je ne prétends pas détenir le monopole de la vérité ni celui de la sagesse. Pourtant, je ne puis rester impassible devant l’égarement de la jeunesse de mon pays. Comment une société où toutes les maisons étaient ouvertes sans crainte des voleurs est devenue une société de barreaux, de grillages, de serrures, de chiens de garde, de vigiles qui ont pour mission de la protéger de ses propres enfants ?

Pareille « évolution » ressemble davantage à une régression et en l’occurrence la « modernité » se conjugue trop bien avec la barbarie. Que faire ?

Lettre ouverte à la jeunesse

SKU : 978-2-912594-19-8
7,60 €Prix
  • Auteur

    PÉPIN Ernest

  • Date de parution

    2018 Réimpression

  • Format

    19cm x 11cm

  • Nombre de pages

    73